• Fermeture temporaire de la délégation

    En raison de congés et des jours fériés à venir, la délégation de l'Ariège de l'APF fermera ses portes du jeudi 25 avril 17h au lundi 06 mai 9h, ainsi que le vendredi 10 mai en raison du Pont de l'Ascension. Nous vous invitons ensuite à nous retrouver lundi 13 mai à partir de 9h.

    Picto handicap visuel.jpgAccès audio :
    podcast

  • Festival Résistances 2013 : toujours plus accessible !

    La Délégation de l'Ariège l'APF, ainsi que d'autres associations travaillant sur les handicaps, poursuivent leur partenariat avec le Festival Résistances afin de favoriser l'accès de cet événement à tous (cliquez sur ce lien festival accessible à tous.pdf pour lire le communiqué de presse du festival).

    Picto handicap visuel.jpgAccès audio :
    podcast

  • N’écoutez pas les lobbies et dites OUI à l’accessibilité !

    851x315xhome_FB_txt.jpg.pagespeed.ic.LtdIGncdE2.jpg

     

    Alors que plusieurs rapports remettent en cause l’obligation de mise en accessibilité de la France et son délai du 1er janvier 2015, la campagne « N’écoutez pas les lobbies ! » vient tordre le cou aux idées fausses véhiculées par les détracteurs de l’accessibilité pour montrer que rendre accessible, c’est tout à fait possible !

    Après 38 ans d’attente, et deux lois sur l’accessibilité depuis 1975, les lobbies « anti-accessibilité » tentent encore d’imposer une pensée unique sur le coût des travaux, l’incohérence des normes et parfois l’inutilité de rendre accessible. Pire, selon certains d’entre eux, rendre accessible serait une démarche « intégriste ». Ces arguments sont utilisés pour justifier leur attentisme et/ou leur volonté de déroger à la règle en la matière! Et les pouvoirs publics et administrations centrales semblent être réceptifs à ces messages, voire les reprennent à leur compte.

    Pourtant, de nombreux commerçants, médecins, architectes et maires… ont rendu leur établissement accessible, avant l’échéance de 2015, et en ont récolté de nombreux bénéfices !

    Il est temps de dire NON à la pensée unique et OUI à l’accessibilité : n’écoutez pas les lobbies !


    > « On m’a dit que ce n’était pas possible… »

    À moins de 2 ans de l’échéance de la loi handicap de février 2005, la publication de plusieurs rapports : le rapport Campion dont la mesure principale est un report déguisé de cette échéance, ou encore le rapport sur la simplification des normes qui vise l’accessibilité et ses normes jugées « excessives » remettent en cause le principe d’accès à tout pour tous !

    L’argument massue « de toute façon, c’est impossible », renforcé par le contexte de grave crise économique, est aujourd’hui utilisé par les détracteurs de l’accessibilité pour justifier leur immobilisme et les reculs.

    Alors que 91% de la population considère que l'accessibilité est un enjeu de société qui concerne tout le monde et sur lequel il faut investir, il temps d’en finir avec les discours dissuasifs et d’entendre les témoignages de ceux qui ont rendu un lieu accessible et qui en sont fiers !


    > « … mais je l’ai fait ! »

    Ainsi, le site www.necoutezpasleslobbies.org présente des témoignages, recueillis partout en France de professionnels de tous secteurs et d’élus, qui expliquent comment ils ont réussi à rendre accessible leur commerce, leur hôtel, leur cabinet médical, un bâtiment de leur commune… malgré les discours dissuasifs des organisations nationales auxquelles ils appartiennent.

    L’accessibilité c’est possible et ce sont eux qui le disent !

    Le site Internet permet également de signer une pétition pour dire OUI à l’accessibilité et de découvrir les propos les plus honteux des lobbies concernant l’accessibilité.

    Cette campagne, lancée le 22 avril, sera diffusée principalement sur le Web grâce à cinq vidéos mettant en scène des professionnels ayant rendu un lieu accessible, des bannières Web et une pétition à signer en ligne. Des annonces presse seront également diffusées en presse quotidienne nationale (Métro, Direct Matin, Libération, Le Monde, Le Parisien…) et en presse magazine (Le Nouvel Observateur, Challenges, le Nouvel Économiste...) à partir du 22 avril.

    > Pour découvrir la campagne : www.necoutezpasleslobbies.org

    Picto handicap visuel.jpgAccès audio :
    podcast

     

  • Alain Rochon, nouveau président de l’APF

    Alain ROCHON.jpgAlain Rochon a été élu à la présidence de l’Association des paralysés de France (APF) lors du Conseil d’administration de l’association samedi 13 avril 2013. Une élection qui fait suite à la décision de Jean-Marie Barbier de cesser d’assurer la présidence de l’association.

    Âgé de 65 ans, Alain Rochon occupait jusqu’à présent les fonctions de vice-président de l’APF.

    Alain Rochon a déclaré s’inscrire dans la continuité de l’action menée par l’APF et notamment dans la mise en œuvre de son projet associatif « Bouger les lignes ! Pour une société inclusive », dont il a été co-rédacteur.

    L’APF tient à exprimer toute sa reconnaissance à Jean-Marie Barbier pour son engagement et son militantisme durant ses 6 années de présidence, qui ont permis la concrétisation de nombreux projets.

     Pour télécharger le communiqué de presse complet, cliquez ici.

     

    Picto handicap visuel.jpgAccès audio :
    podcast

  • Assemblée Générale APF 2013 : inscrivez-vous en ligne !

    La prochaine Assemblée Générale principale de l’association se tiendra le samedi 29 juin 2013 de 10h à 17h au Parc des expositions de Chartres.

    Si vous êtes adhérent et que vous souhaitez assister à cette AG, inscrivez-vous dès aujourd’hui en remplissant le formulaire d’inscription en ligne !

    Si vous n’êtes pas encore adhérent mais que vous souhaitez vous engager à nos côtés et participer à la prochaine AG*, rejoignez-nous !

    *vote : conformément aux statuts, seuls les adhérents inscrits depuis un an révolu à la date de l’Assemblée générale et à jour de cotisation peuvent y voter.
    Ordre du jour

    Accueil à partir de 9h00

    10h00 à 12h30 :
    Présentation du rapport moral et du rapport d’activités 2012 - Débat et vote*
    Présentation du rapport financier 2012 et rapport des commissaires aux comptes - Débat et vote*
    Montant des cotisations pour l’année 2014 - Débat et vote*
    Questions diverses

    12h30 à 13h30 : déjeuner sur place

    14h00 à 16h30 : Table ronde sur le thème du lien social.

    Un pot sera offert à l’issue de nos travaux.


    Informations pratiques

    CHARTREXPO

    Rue Jean Mermoz - B.P. 90 825

    28011 Chartres Cedex

    Tél. 02 37 28 29 37 - Fax. 02 37 28 29 43

    Parking sur place

     

    Picto handicap visuel.jpgAccès audio :
    podcast

  • "Faut-il légaliser le cannabis thérapeutique ?" Le dossier du mois d’avril du magazine Faire Face

    L'article ci-dessous est tiré du blog Espace Presse de l'APF.

     

    3489663619.jpgLe magazine Faire Face consacre son dossier d’avril à la question de la dépénalisation du cannabis à usage thérapeutique. En effet, malgré l’interdiction de consommation en vigueur en France, de nombreuses personnes en situation de handicap ou atteintes de maladies chroniques ou évolutives bravent la loi afin de soulager leurs douleurs.

    Ainsi, le magazine Faire Face retrace les récentes prises de position d’hommes et de femmes politiques en faveur de la légalisation du cannabis thérapeutique et les cas de procès et de condamnations d’utilisateurs handicapés relayés régulièrement par la presse. Il fait aussi le point sur les essais cliniques réalisés ces dernières années, dont certains ont prouvé l’intérêt médical du cannabis dans certaines indications. Une interview croisée d’un professeur en pharmacologie et d’un médecin psychiatre présente les arguments des opposants et de ceux qui sont favorables à la légalisation du cannabis thérapeutique. Des témoignages de personnes en situation de handicap consommatrices de cannabis dans un but thérapeutique viennent compléter ce dossier.

    Pour lire l'intégralité de l'article, cliquez ici.

    Picto handicap visuel.jpgAccès audio :
    podcast