- Page 3

  • 5e baromètre APF de l’accessibilité : 2015, le rendez-vous manqué

    Se payer un petit café à Grenoble (photo ci-contre), visiter un musée nantais et faire ses courses à Caen : voilà le parcours gagnant d’une personne en situation de handicap au regard du 5e baromètre APF de l’accessibilité, dévoilé ce matin. Ces villes s’offrent les trois premières places d’un podium convoité, avec des notes de 18,7, 18 et 17,6/20. Et pour les personnes qui habitent ailleurs ?

    Lire la suite sur le blog de FaireFace


    Pour lire le dossier de presse et découvrir le classement, cliquez ici

    Lien permanent Catégories : Accessibilité, Actualités 0 commentaire 0 commentaire
  • Discrimination et handicap : EasyJet condamnée en appel

    La compagnie aérienne britannique low cost, EasyJet, a, une nouvelle fois, été condamnée par la justice pour discrimination fondée sur le handicap. La Cour d’appel de Paris vient en effet de confirmer en appel le jugement prononcé le 14 mai 2012 contre EasyJet qui avait débarqué une passagère paraplégique, considérant qu’elle ne pouvait voyager seule. La compagnie devra donc payer 50 000 € d’amende, 5 000 € de dommages et intérêts à la plaignante Marie-Patricia Hoarau et 1 € symbolique à l’APF, qui s’était porté partie civile.

    Lire la suite sur le blog de FaireFace

    Lien permanent Catégories : Actualités 0 commentaire 0 commentaire
  • J'ai lu pour vous/Corps et âmes : Parlons de vie intime, affective et sexuelle

    3565568969.jpgPicto handicap visuel.jpgAccès audio :
    podcast

    Livre de photos et de mots. Qu’est-ce qui est le plus beau ? Nul ne saurait trancher. Cet ouvrage, nous aurions dû le recevoir pour Noël. Mais il n’est pas trop tard pour en faire cadeau.

    Fort de son premier livre *, Jean-Baptiste Laissard, photographe indépendant, réitère son travail sur le handicap avec, cette fois, Corps et âmes, davantage axé sur la vie affective et intime.

    Pleins feux sur des Ève avec « des envies, des désirs et des fantasmes comme toutes les femmes », à l’image de Françoise qui « adore les Dieux du stade »… Place ensuite à cet Adam qu’Ève aime tout « simplement » : Michaël et Aurélie sont « comme le yin et le yang »… Vient après la vie de couple au quotidien avec, notamment, Pierre et Caroline. Puis, l’arrivée de l’enfant : Myriam, Julie, etc. ont vécu cette expérience. Enfin, il est question de se sentir « une maman comme une autre ». Clémentine, Hulya, etc. témoignent.

    Le tout est entrecoupé de paroles de professionnels : Béatrice Idiard-Chamois, Marcel Nuss pour ne citer qu’eux. Bonus pour les Ève que nous sommes, la toute fin offre ses propres « Dieux du fauteuil ». Nos Adam pourront, eux, se satisfaire, ou pas, des Barbie qui ouvrent chacun des cinq chapitres. Plus sérieusement, le regard du photographe maîtrisant son sujet, ex-auxiliaire de vie, invite à aller au-delà des apparences, faisant fi de tous les clichés.

    Axelle Minet

    Corps et âmes de Jean-Baptiste Laissard, avec l’association Y’a pas photo, 128 pages, 20 € dont 1 € sera reversé à la Fondation hospitalière Sainte-Marie.

    Disponible sur http://www.yapasphoto-asso.com/

    * Vies en roue libre - Un autre regard sur le handicap.

    Source : blog FaireFace

    Lien permanent Catégories : Actions de sensibilisation 0 commentaire 0 commentaire
  • Innovation et aides techniques : ProCarve, première prothèse pour amputés dédiée aux sports de glisse

    3617645436.jpgPicto handicap visuel.jpgAccès audio :
    podcast

    Vous êtes amputé tibial ou fémoral ? Vous avez envie de dévaler les pistes enneigées cet hiver ? De partir à la conquête de la Grande Bleue cet été ? Présentée au public le week-end du 31 janvier à Chamrousse en Isère, la prothèse ProCarve est faite pour vous. Organisé par l’Association de défense et d’étude pour les personnes amputées (Adepa), l’évènement a rassemblé près de 200 personnes.

    Conçue par Chabloz Orthopédie et commercialisée par la société Ottobock, ProCarve permet de pratiquer le ski, le surf des neiges, le télémark (un ensemble de techniques de ski nordique adapté au ski de descente avec le talon non fixé au ski) ou le snowscout (une sorte de vélo à patins). Mais avec Procarve, le roller, le ski nautique ou encore le wakeboard (sport où le pratiquant, relié par une corde à un bateau à moteur qui le tracte, glisse sur l'eau en se maintenant sur une planche de type surf ou skate) deviennent également accessibles aux sportifs ayant perdu l’usage d’un membre inférieur.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Handisport 0 commentaire 0 commentaire
  • Pour vivre "heureux", vivons avec presque deux fois l'AAH

    Picto handicap visuel.jpg

    Accès audio :
    podcast

    790,18 € par mois : pas facile de vivre avec ça : les personnes en situation de handicap le savent déjà, du moins celles qui touchent ce montant correspondant à l’allocation adulte handicapé (AAH). Elles ne sont pas les seules : les Français interrogés pour une enquête de la Drees, rendue publique ce 5 février, partagent leur point de vue.

    Certes, la question ne portait pas directement sur l’AAH : l’institut de sondage BVA leur a demandé : « Quel est le montant dont doit disposer au minimum un individu par mois, pour vivre ? » 1 490 € ont-ils répondu, en moyenne. Soit près du double de l’AAH.

    L’AAH sous le seuil de pauvreté

    Certes, certains allocataires peuvent bénéficier d’autres ressources : la majoration pour la vie autonome (104,77 €) ou le complément de ressources (179,31 €) ainsi que l’allocation logement (270 € pour un loyer de 550 €). Mais tout ça mis bout à bout ne met toujours pas ces 1 490 € dans le porte-monnaie.

    À titre de comparaison, selon l'Insee, le niveau de vie médian après impôts et prestations sociales s'élevait en 2011 à 1 630 € par mois (la moitié des Français perçoit moins, l'autre moitié perçoit plus). La même année, 8,7 millions de personnes vivaient avec moins de 977 € par mois, c’est-à-dire sous le seuil de pauvreté.

    Franck Seuret - Photo DR. Source : Blog FaireFace

    Lien permanent Catégories : Actualités 0 commentaire 0 commentaire