- Page 3

  • Justice : la première formation d’accompagnants sexuels aura bien lieu

    Marcel Nuss, le président de l’Association pour la promotion de l’accompagnement sexuel (Appas), a gagné vendredi 6 mars son référé au tribunal pour contraindre un hôtel d’Alsace d’accueillir sa première formation d’accompagnants sexuels.

    Le Tribunal de grande instance de Strasbourg a donné raison vendredi 6 mars à Marcel Nuss et son Association pour la promotion de l’accompagnement sexuel (Appas). La formation qu’il organise du 12 au 15 mars prochains, une première en France, aura bien lieu dans un hôtel-restaurant d’Erstein, près de Strasbourg. Théorique et pratique, elle concerne dix futurs accompagnants sexuels, aux futures prestations tarifées, et quatre professionnels et étudiants venant uniquement étudier le sujet.

    Lire la suite de l'article sur le site de FaireFace.

    Picto handicap visuel.jpgAccès audio :
    podcast

    Lien permanent Catégories : Actualités, Revendication 0 commentaire 0 commentaire
  • Handicap et sexualité : la déontologie face au besoin d’aimer

    Avoir une vie la plus normale possible, c’est le souhait principal des personnes handicapées. Une vie normale passe par l’école, le travail mais aussi la vie de famille : former un couple, avoir des enfants. La sexualité des personnes handicapées a longtemps été complètement tabou.

    Mais les mentalités commencent à changer, notamment dans les établissements médicosociaux. Des projets voient le jour pour prendre en compte la vie affective et sexuelle des résidents des établissements, des professionnels sont formés à cette thématique.

    Les assistants sexuels, qui travaillent dans d’autres pays, ne sont cependant pas reconnus en France. Pour le Comité consultatif national d’éthique, la sexualité appartient à la sphère privée et n’est pas de la responsabilité de l’État. C’est, pour l’heure, la réponse apportée la demande des personnes handicapées qui revendiquent, elles aussi, le droit d’aimer.

    Lire le dossier complet sur le site de la revue La gazette SantéSocial.

    Picto handicap visuel.jpgAccès audio :
    podcast

    Lien permanent Catégories : Reportage 0 commentaire 0 commentaire
  • Porteurs de maladies rares, des citoyens comme les autres

    Porteurs de maladies rares, des citoyens comme les autres

    Trop souvent, la maladie exclue. Le 28 février, journée internationale des maladies rares, réaffirme l’importance de la scolarité et de l’insertion professionnelle.

    Pour les personnes atteintes d’une maladie rare et leur entourage, l’isolement représente un problème majeur. Le rompre demeure un objectif fondamental de la prise en charge. La Journée internationale des maladies rares a lieu ce 28 février, l’occasion de sensibiliser le grand public à ces maladies et de faire prendre conscience à tous que ces malades restent des citoyens désireux de profiter de leurs droits et de remplir leurs devoirs.

    Lire l'article sur le site de FaireFace.

    Picto handicap visuel.jpgAccès audio :
    podcast

    Lien permanent Catégories : Actualités, Annonces 0 commentaire 0 commentaire
  • À grande dépendance, grand logement et gros loyer

    Les personnes accompagnées par des aidants professionnels 24 heures sur 24 ont besoin d’un logement plus grand. La sociologue Ève Gardien, maître de conférence à l’Université Rennes 2, détaille le résultat de ses recherches sur l’adaptation du logement des personnes dépendantes. Un travail mené avec le soutien financier de Leroy Merlin.

    Lire l'article sur le site de FaireFace.

    Picto handicap visuel.jpgAccès audio :
    podcast

     

    Lien permanent Catégories : Accessibilité, Actualités, Reportage 0 commentaire 0 commentaire
  • Une école neuve sur quatre n'est pas accessible

    Vingt-cinq pour cent des écoles construites depuis 2008 ne sont pas accessibles selon les règles d'accessibilité en vigueur, signale le dernier Observatoire national de la sécurité et de l'accessibilité des établissements d'enseignement. "A force de focaliser sur l'existant, n'a-t-on pas perdu de vue la nécessaire exemplarité dans le neuf", interroge-t-il. Explications.

    Un bâtiment scolaire est considéré comme accessible dès lors qu'il permet aux élèves handicapés, avec la plus grande autonomie possible, de circuler, d'accéder aux locaux et équipements, d'utiliser les équipements, de se repérer, de communiquer et de bénéficier de l'éducation dispensée par l'école. Quel est le niveau d'accessibilité des écoles en 2014 ? Existe-t-il une différence entre celles construites avant les dispositions de la loi Handicap de 2005 et celles construites après ? La commission "Accessibilité" de l'Observatoire national de la sécurité et de l'accessibilité des établissements d'enseignement dresse un bilan.

    Picto handicap visuel.jpgAccès audio :
    podcast

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Accessibilité, Actualités 0 commentaire 0 commentaire