Musique

  • Des livres à écouter, gratuitement (ou pas)

    Si vous avez des difficultés pour lire, si vous préférez écouter une voix vous lire un roman, une nouvelle, des livres étrangers, vous trouverez sur le net de nombreux sites qui mettent à votre disposition des livres en audio, gratuitement, ou certains avec un abonnement.

    Lire la suite de l'article sur le blog de la DD48 + version audio.

  • Accessibilité de L'Estive - scène nationale de Foix et de l'Ariège

    Et voilà ! ce n'est pas toujours si compliqué de faire avancer l'accessibilité universelle, tout au moins de la rendre plus visible.

    Ainsi, l'an dernier, suite à une rencontre avec l'équipe de L'Estive (scène nationale de Foix et de l'Ariège), nous avons réfléchit ensemble au moyen de mettre en avant tout ce qui est mis en œuvre pour faciliter l'accès à tous des lieux et des spectacles de L'Estive.

    A vous de le découvrir (cliquez sur l'image) et bons spectacles ! n'hésitez pas à faire passer le mot...

    Picto handicap visuel.jpgAccès audio :
    podcast

  • Accessibilité : une chanson et un clip satiriques sur les places réservées

    Il menace une conductrice se garant sur une place réservée, la nargue en avançant plus vite qu’elle dans les rayons d’un supermarché, empêche avec délectation des enfants de monter dans un ascenseur de centre commercial...

    Voilà un personnage de handicapé en fauteuil roulant des plus antipathiques ! La chanson "C’est ma place" ose l’inversion des rôles. À découvrir sur le tout récent album "L’amour vache" d’Anna C et Barbiche, duo de chanson française caustique de Nancy, elle a été co-écrite avec les Rim’ailleurs, autre duo nancéen, dans un registre plus poétique. Tandis qu’Anna C raconte ses tracas d’un samedi de courses, avec le cynisme du "je m’enfoutiste à l’égard des personnes en situation de handicap", Florent Noblot, le chanteur des Rim’ailleurs (Faire Face l’avait rencontré il y a deux ans), lui donne la réplique sur le mode revanchard. 

    Le refrain guilleret trotte longtemps dans la tête. « Ah quel bonheur d’être invalide, cheveux au vent, je suis grisé, je n’ai besoin de personne en fauteuil motorisé », chante Florent Noblot. « Moi aussi je veux une caisse prioritaire », ou « pour moi il n’y a jamais de pitié », peste Anna C.

    Sur les quatre artistes, Florent est le seul en situation de handicap moteur, mais tous prennent un plaisir évident à renverser les codes. Le clip, réalisé avec un budget insignifiant en une seule journée,avec des amis comme figurants, est une véritable perle, à savourer sans modération.

    Entre la poésie des Rim’ailleurs et « l’élégance punk » que ce groupe trouve à Anna C et Barbiche, il y eut un coup de cœur mutuel il y a quelques années et une amitié s’est nouée entre ces trentenaires. « Le thème du handicap est traité trop souvent de manière politiquement correcte. Une certaine politesse s’installe. Nous voulions faire rire. Le sujet de la place de stationnement pour handicapé s’y prête car tout le monde y est confronté », justifie Barbiche. « Je voulais faire gagner ceux qui ne gagnent pas d’habitude, sans verser dans la morale », poursuit Anna C. Florent Noblot approuve : « Ce ton inhabituel permet de parler de l’image gentillette des personnes handicapées dans la société. Or, elles ont quelque chose à dire et peuvent fantasmer de se venger, comme dans la chanson ! »

    Les deux groupes ont déjà un nouveau projet en commun : monter un spectacle pour enfants où la norme serait le handicap et la personne valide considérée comme un monstre. Élise Descamps 

    Source :Blog Faire-Face de l'APF : http://www.faire-face.fr/archive/2013/11/12/accessibilite...

    Picto handicap visuel.jpgAccès audio :
    podcast

  • Handicap et sexualité : GiedRé, une chanteuse iconoclaste

    Avec son joli minois, sa blondeur, sa voix enfantine, sa robe à pois, ses boucles d’oreille en forme de petites pommes vertes et pendentifs cerise ou Playmobil, GiedRé (prononcez "Guiédré") a tout d’une ingénue ou d’une nunuche, c’est selon. Mais ne vous fiez pas aux apparences ! Cette native de Lituanie (Vilnius, 1985) cache sous ses airs angéliques un petit monstre. Adorable, de mauvais goût ou détestable, là encore, c’est selon. Car quand elle chante, GiedRé ne fait pas dans la dentelle. Son répertoire est cash et cru. Avec une bonne dose d'humour noir et une pincée de cynisme, elle aborde les sujets les plus sensibles et tabous : le pipi et le caca, la mort, l’aide aux suicides, la prostitution, les enfants kidnappés, les bébés congelés, les SDF, les toxicos, les cancéreux, etc. Et les handicapés. Trois chansons leur sont consacrés : Avec le Sourire, La Bande à Jackie (qui aborde la question de leur sexualité) et Et toc (qui rassemble toutes les autres exclusions : racisme, pauvreté, maladie, etc.).

    Retrouver l'intégralité de l'article sur le blog du magazine FaireFace.

     

    Picto handicap visuel.jpgAccès audio :
    podcast

  • Festival Terre de Couleurs, toujours accessible

    Cette année encore il y aura une scène PMR (personne à mobilité réduite) pour accueillir les festivaliers en situation de handicap, ainsi que des toilettes adaptées et un parking réservé proche de l'entrée.

    L'APF ne sera pas présente car nous manquons de bénévoles mais les organisateurs continuent de rendre cet événement culturel accessible avec leurs faibles moyens, comme quoi tout est possible quand on décide de vouloir faire avancer l'accessibilité universelle.

    Cependant, le festival manque également de bénévoles, notamment pour gérer l'accès à la scène PMR. Si vous souhaitez prêter main forte à leurs équipes et profiter de ce temps de rencontres musicales et artistiques,  veuillez contacter Ange DEMORI (responsable bénévole) au 05 61 69 88 66.

    Retrouvez toutes les infos du festival sur http://www.terredecouleurs.asso.fr/site/ 

    Picto handicap visuel.jpgAccès audio :
    podcast

     

    Affiche-TDC-2013.jpg