Revendication

  • Comment récupérer 200 milliards d’euros sans imposer aux Français une cure d’austérité

    Eh oui, Il existe d'autres moyens de récupérer de l'argent que de supprimer des postes d'AVS... entre autres.

    "Entre 130 et 200 milliards d’euros pourraient être facilement récupérés, estime « Rendez l’argent ! », un rapport publié par Attac et un collectif d’organisations et de syndicats."

    Lire la suite de l'article sur le site de Basta!

    Signez les pétitions contre la suppression des contrats aidés :

    - http://www.rendslescontratsaides.fr/

    - Change.org

    Picto handicap visuel.jpgAccès audio :
    podcast

  • Comité interministériel du handicap : répondra-t-il aux inquiétudes ?

    Ce mercredi 20 septembre 2017 se tiendra le premier Comité interministériel du Handicap (CIH) du quinquennat Macron. Pour l'APF, ce rendez-vous doit permettre au gouvernement de dévoiler la feuille de route de la politique du handicap sur les cinq années à venir.

    Lire la suite de l'article et accédez au communiqué de presse sur le site de l'APF.

    Picto handicap visuel.jpgAccès audio article :
    podcast

  • PLF 2016 : Une victoire pour les personnes en situation de handicap qui font reculer le gouvernement !

    12239478_447330608785363_4534453230151981666_n.jpg

    Le 03 novembre, au cours de l’examen de la seconde partie du projet de finances 2016 (PLF) en séance publique à l’Assemblée nationale, le gouvernement a annoncé le retrait de la mesure scandaleuse concernant le calcul de l’AAH !

    Un recul obtenu notamment grâce à une forte mobilisation citoyenne via la pétition initiée par l’APF change.org/HandicapStopIndecence dont le nombre de signataires a doublé en 24h pour atteindre plus de 48 000 soutiens aujourd’hui et à l'intervention de l'APF auprès des différents groupes parlementaires !

    Une victoire teintée d’inquiétudes toutefois puisque le gouvernement demande à ce que ce sujet soit repris dans le cadre de la mission parlementaire sur les minima sociaux confiée à Christophe Sirugue.

    Pour l’APF, il est temps de considérer la création d’un revenu d’existence personnel pour l'ensemble des personnes en situation de handicap (AAH, pensions d’invalidité, rentes accident du travail...) ne pouvant pas ou plus travailler du fait de leur handicap ou de leur maladie invalidante !

    Pour lire le communiqué complet, cliquez ici

    Picto handicap visuel.jpgAccès audio :
    podcast

  • Bus à 1 euros en Ariège : pour l'accessibilité, il faudra encore attendre... ou se mobiliser !

    Suite à l'information publiée hier concernant les bus à 1 € en Ariège, le service transports du Conseil Départemental de l'Ariège vient de nous communiquer les points d'arrêt aux normes d'accessibilité des deux lignes concernées - LR 104 et LR 106, en clair les liaisons Foix / Saint-Girons et Pamiers / Tarascon (cliquez sur les images pour les agrandir) - ... tout reste à faire !

    Document Ligne régulières APF-001.jpg

    Document Ligne régulières APF-002.jpg

    Nous vous invitons donc à interpeller vos élus locaux pour leur demander de mettre en œuvre les travaux nécessaires pour une accessibilité complète des points d'arrêts !

    Picto handicap visuel.jpgAccès audio :
    podcast

  • Coup de colère des handicapés contre le gouvernement

    Les associations d'handicapés sont vent debout. Le Parlement vient de voter l'allongement des délais pour rendre accessibles les lieux publics.

    "Inadmissible", a aussitôt jugé Dominique Farrugia, dont la sclérose en plaques a réduit la mobilité. Le producteur, ex-star du petit écran avec la troupe des "Nuls", a proposé aux personnes en fauteuil roulant d'aller "bloquer les portes de Paris" pour faire réagir le gouvernement.

    Très remonté lui aussi, le sportif handicapé Philippe Croizon parle de "honte" alors que la France est candidate pour accueillir les Jeux paralympiques en 2024. Sur RMC, Nicolas Mérille, de l'association des paralysés de France, a fustigé "l'absence de politique publique".


    Coup de colère des handicapés contre le... par ActuLePoint6medias

    Selon le Collectif pour une France accessible, cette "ordonnance de la honte maintient notre pays en queue de peloton des nations ayant ratifié la Convention internationale des personnes handicapées". Pour rappel, les lieux publics devaient tous être aux normes pour cette année, selon une loi de 2005. Ils ne sont même pas la moitié. Le "problème de l'accessibilité est dur à vivre, dans l'indifférence générale", a compati François Bayrou sur France Inter. Pas sûr que ces propos calment la colère des handicapés.
    Source : Le Point

    Picto handicap visuel.jpgAccès audio :
    podcast

    11222112_10153516375094283_1500609322751028853_n.jpg