• Cherche HeadMaster d’occasion

    Jeune Homme cherche à acheter un HeadMaster d’occasion.

    Si vous avez ce matériel et qu’il ne vous sert plus,

    Merci de contacter William au 09 50 74 04 84

    Ou par mail : radelet.william@gmail.com

    Document1-1.jpg

     

  • Accessibilité des personnes en situation de handicap: l'Ariège doit rattraper son retard

    Retrouvez l'interview d'Ariegenews en images sur ce lien. Ci-dessous, l'article d'Ariegenews accompagnant la video.

     

    Selon un rapport* rendu public mercredi, la France n'atteindra pas son objectif d'accessibilité des lieux publics pour les personnes en situation de handicap en 2015.

    A moins de trois ans de l'échéance, seuls 15 % environ des établissements recevant du public sont aujourd'hui accessibles.

    Et du côté de l’Ariège, ou en est-on?

    «Le bilan n’est pas très positif, il reste beaucoup de points noirs en Ariège» déplore Danielle Surre, présidente de la FNATH Ariège.

    Elle en appelle à la responsabilité des communes et des commerçants pour se mettre aux normes.

    Pourtant, un coup d’accélérateur avait été donné en 2011 sous l’impulsion de la Direction Départementale des Territoires (DDT).

    Deux actions des commissions ont eu lieu en mars et juin 2011 à Foix puis à la Tour du Crieu. Sur les thèmes de l’accessibilité autour de son habitat et de l’accessibilité dans l’aménagement des instances communales.

    Les effets désirés: des modifications dans le paysage urbain comme des améliorations concernant des containers qui empêchent le passage sur les trottoirs, des panneaux publicitaires mal positionnés, des haies mal taillées par leurs propriétaires, etc. Ainsi que les Assises de l’accessibilité délocalisées dans chaque département.

    «Mais depuis 2011, rien n’avance vraiment. Sur 332 communes, seulement 110 auraient fait le diagnostic préalable qui identifie les lieux où des modifications doivent être apportées» précise Sandrine Pierson, directrice de la délégation ariégeoise de l’APF(Association des Paralysés de France).

    La date du 1er janvier 2015 se révèlera impossible à tenir en Ariège. Seule la Tour du Crieu respecte partiellement la loi.

    Parmi les communes qui font de nombreux efforts, on note la commune de Pamiers, celle de Foix ou encore Saint-Girons. Carton rouge pour Lavelanet où aucun service public n’est accessible aux personnes en situation de handicap.

    «Il reste beaucoup de travail en Ariège, parfois les lieux sont officiellement accessibles mais cela reste le parcours du combattant.

    Il faut reprendre l’élan de 2011 pour que les choses bougent !» estime la présidente départementale FNATH.

    «Il faut bien comprendre que l’accessibilité sera utile à bien plus de monde: les personnes se déplaçant avec des béquilles, pour transporter les sacs, pour les poussettes, pour les personnes âgées» calcule Jacques Daygues, adjoint en charge de accessibilité à l’APF.

    A l’APF, on regrette l’attentisme et le manque de volonté des élus mais on reconnaît les nombreux efforts pour informer.

    Toutefois, les problèmes budgétaires récurrents sont souvent un frein au changement. Un argument que balaie Sandrine Pierson: «on a eu 10 ans pour appliquer la loi et en 2005, on ne parlait pas de crise économique»

    Du côté du Conseil général de l’Ariège, c’est le cheval de bataille d’André Montané, vice-président délégué à la solidarité.

    Mercredi matin, il était en réunion au ministère de la santé dans le cadre de la commission Handicap.

    «Je peux vous dire que des efforts sont faits dans le scolaire, particulièrement pour le handicap moteur. En globalité, tous les collèges de l’Ariège ont une accessibilité partielle pour les élèves en situation de handicap» précise l’élu.

    Il considère que des gros efforts d’urbanisme ont été concrétisés, et de ce fait que l’Ariège n’est pas le département le plus en retard en la matière.

    «A chaque fois que quelque chose est fait, on pense au handicap. Il y a tout de même un problème de moyens mais la volonté est là» assure l’homme.

    André Montané espère même aller plus loin en travaillant à la labellisation tourisme handicap pour le département de l’Ariège; «mais il faudra du temps pour que toutes les structures soient conformes» analyse t-il.

    Contacts:

    -APF - Délégation de l'Ariège
    Jardin Botanique 09000 Loubières
    05.61.03.86.70
    dd.09@apf.asso.fr
    La délégation ariégeoise est ouverte du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h. Mard : Accessibilité et DAAID (heures d'ouverture). Jeudi matin : DAAID (9h-12h) sur rendez-vous.

    -FNATH Ariège
    5, rue de la Maternité 09100 Pamiers
    Tél/Fax: 05 61 67 50 20
    Une permanence est assurée du lundi au vendredi de 10h 12h30 et de 13h30 à 17h. Uniquement sur rendez-vous.

    *rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas), du Conseil général de l’environnement et du développement durable et du Contrôle général économique et financier

  • Pamiers. Les handisports dans le grand bain

    Le club nautique de Pamiers ouvre un créneau natation aux personnes en situation de handicap, en partenariat avec le Comité Handisport de l'Ariège (voir article sur La Dépêche du 08/09/2012).

    Un nombre minimum de 6 participants est cependant nécessaire au lancement de cette activité. Avis aux intéressé(e)s !

    Renseignements : Club nautique de Pamiers au 06.99.94.32.52 et sur www.cn-pamiers.com